comment acheter un lapin?

acheter un lapin

Vous avez décidé d’avoir un lapin :

vous avez compris ce qu’il faut faire pour lui donner de bons soins et une alimentation appropriée, vous avez sécurisé votre maison, vous avez trouvé un excellent vétérinaire pour lapins et vous êtes prêt à lui donner l’attention et l’exercice dont ils ont besoin chaque jour. Mais il vous reste une dernière chose à faire : choisir l’endroit où vous installerez votre nouvel animal.

Vous ne voulez pas acheter un lapin dans une animalerie, car la plupart de ces lapins proviennent d’élevages de maset qui peuvent être assimilés à des usines à chiots. Alors, quelles sont vos options ?

Les refuges pour animaux Lorsque vous êtes prêt à adopter, votre refuge local o doit être votre première étape.

S’ils n’ont pas le lapin qu’il vous faut à ce moment-là, demandez à être inscrit sur une liste d’attente. Après les chats et les chiens, les lapins sont l’espèce la plus souvent abandonnée aux refuges pour animaux.

La majorité des lapins perdent leur foyer pour des  » raisons divers « , comme un déménagement ou l’incapacité ou le refus du propriétaire de s’occuper de l’animal, et non parce que le lapin a des problèmes de comportement ou de santé.

Il y a des avantages à adopter un lapin Le personnel et les bénévoles des refuges travaillent dur pour que les lapins soient sociabilisés et en bonne santé. Leur expérience pratique des lapins leur permettra de vous aider à choisir le lapin qui vous convient.

Et contrairement au personnel à temps partiel d’une grande animalerie, le personnel de votre refuge local peut vous fournir des informations détaillées sur les soins et le comportement des lapins et répondre aux questions que vous pourriez avoir après l’adoption. Les frais d’adoption varient, mais le forfait peut inclure un certificat pour une visite vétérinaire gratuite ou une opération de stérilisation à prix réduit (si votre lapin n’est pas déjà stérilisé).

.

Acheter auprès d’un éleveur

 

Si vous avez fait le tour des refuges pour animaux et des groupes de sauvetage de lapins et que vous n’avez toujours pas trouvé « le bon » – et que vous êtes impatient de ramener votre nouveau lapin à la maison – vous vous demandez peut-être comment identifier et localiser un éleveur réputé. Apprenez à identifier un éleveur de bonne réputation
Les bons éleveurs n’exercent pas leur activité dans le seul but de gagner de l’argent ; ils ne vendent pas leurs lapins à la première personne qui se présente avec de l’argent en main. Un bon éleveur est celui qui s’implique personnellement dans chacune de ses ventes. Il ne vendra jamais ses lapins par l’intermédiaire d’une animalerie ou de tout autre tiers qui ne lui permet pas de rencontrer la famille potentielle et de s’assurer qu’elle est compatible avec le lapin.

Trop souvent, des consommateurs peu méfiants achètent des animaux à des éleveurs de basse-cour (des personnes qui élèvent des animaux de compagnie pour gagner un peu d’argent à côté). Ils ne connaissent pas la génétique et les bonnes pratiques d’élevage, ce qui se traduit par des lapins présentant des problèmes de santé ou de tempérament qui peuvent n’être découverts que des années plus tard.

Des recommandations peuvent vous orienter vers un bon éleveur

Vous pouvez trouver des éleveurs de bonne réputation en demandant des recommandations à votre vétérinaire ou à des amis Visitez toujours l’éleveur avant d’acheter N’achetez pas un lapin sans avoir visité personnellement le lieu où il est né et a été élevé. Prenez le temps de trouver le bon éleveur et vous vous en féliciterez pour le reste de la vie de votre lapin. Lors de votre visite, recherchez les éléments de base suivants : Les lapins doivent sembler heureux et en bonne santé. La maison de l’éleveur et l’espace réservé aux lapins doivent être propres, bien entretenus et bien éclairés.
L’éleveur doit avoir une relation solide avec un vétérinaire local et doit fournir des dossiers et des références sur les soins apportés à ses lapins.
L’éleveur doit être en mesure d’expliquer les problèmes génétiques courants.
L’éleveur doit pouvoir fournir des références d’autres familles qui ont acheté des lapins.

Laisser un commentaire